Accueil
Présentation Avent Noël Ordinaire Carême Pâques Sanctoral Divers        


Accueil >> Divers >> Trinité >>   Fête de la Sainte Trinité

TOP 5 :

textes  les plus lus :
 
par fr. HF Rovarino o.p.
La Mère de Dieu a quelque chose à nous dire
8196 visites

par fr. R Bergeret o.p.
Au désert, je parlerai à ton cœur
7369 visites

par fr. R Bergeret o.p.
Dieu nous fait le cadeau de sa présence
7272 visites

par fr. ST Bonino o.p.
Notre attente : la vie éternelle
6565 visites

par fr. BM Simon o.p.
Le jeune homme riche
6176 visites

Fête de la Sainte Trinité

dimanche 6 juin 2004

 

En ligne depuis le mercredi 8 mars 2006.
 
 

Très honnêtement, de vous à moi, qu’est-ce que cela change pour nous de savoir que Dieu est Trinité ? Oh ! La question n’est pas si incongrue qu’il n’y paraît. Pour s’en convaincre, il suffit d’examiner la place de la Trinité dans notre vie spirituelle. Le Dieu auquel je crois et je m’adresse, qui est-Il ? S’agit-il de Dieu « en général », tellement général qu’il en devient un concept indéfini et flou ? En gros l’architecte de l’univers, Celui qui a tout créé car il faut bien un commencement et un principe organisateur ? Ou bien, s’agit-il de la Trinité à savoir les Personnes divines, un Père, un Fils et un Esprit ?

Certes me direz-vous, l’initiative vient de Dieu. C’est Lui qui veut se révéler à nous Trinité. Nous, nous ne pouvons qu’en prendre acte. L’Esprit Saint, qui nous a été donné, nous introduit dans la vérité tout entière. Et connaître la vérité, c’est savoir qui est vraiment Dieu. Dieu s’est révélé à nous Trinité, car Il est Trinité et, par amitié pour nous, Il ne veut rien nous cacher. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait le maître ; mais je vous appelle amis, parce que tout ce que j’ai entendu du Père, je vous l’ai fait connaître. Dieu s’est révélé à nous Trinité pour nous donner de mieux Le connaître, afin de mieux croire en Lui, de mieux espérer en Lui, de mieux L’aimer.

Plus encore, en se révélant Trinité, Dieu nous apprend non seulement qu’Il est unique (ce que nous savons depuis toujours) mais également qu’Il est trois Personnes. C’est ça qui est nouveau. Quand Il nous dit qu’Il est Trinité, Dieu nous dit qu’Il est Personne. Or à la différence de l’individu, la personne est un être de relation, un être de communion avec autrui. Ce qui caractérise les 3 Personnes divines et ce qui les distingue, ce sont justement les relations qu’elles entretiennent entre elles. Il y a un Père qui est tout amour. Comme Il est parfait amour et que le plus grand amour est de se donner soi-même, le Père ne peut que se donner totalement, parfaitement. Ainsi Il engendre le Fils. Le Fils se reçoit totalement du Père et comme Il est l’image parfaite du Père, Il est Lui aussi tout amour et don de soi. A son tour, Il se donne totalement et parfaitement ... au Père. Et de ce don perpétuel d’Amour entre le Père et le Fils se dégage comme un souffle, l’Esprit d’Amour qui unit le Père et le Fils.

Alors, je repose la question : savoir que Dieu est 3 Personnes unies entre elles par des liens d’amour, de don et de connaissance, qu’est-ce que cela change pour moi ? Cela change, entre autres, que nous trouvons ici une réponse à nos possibles doutes. Nous faisons tous l’expérience de la difficulté de croire en Dieu, surtout lors des périodes de « sécheresse spirituelle ». Au point que la question surgit parfois : « Dans le fond, Dieu existe-t-Il ? » En réalité, cette question ô combien angoissante, en masque une autre qui est souvent la vraie question. La question n’est pas « Dieu existe-t-Il ? » mais « est-ce que moi, j’existe pour Dieu ? ». Le plus dur n’est pas toujours de croire que Dieu existe (la raison peut le reconnaître). Non, le plus dur est de croire que Dieu m’aime et me connaît. Et cet acte de foi, ou plutôt cet acte d’espérance, est bien plus difficile à poser. Au plus fort des doutes et des angoisses, Dieu peut bien être l’architecte de l’univers et le créateur du monde, « la belle affaire ! » aurait-on envie de crier dans un accès de révolte. Au plus fort des doutes et des angoisses, je suis tellement seul, Dieu est tellement absent ! Comment croire, comment espérer qu’Il se soucie de moi ?

En se révélant Trinité, Dieu m’apprend qu’Il est Personne. En tant que Personne, Il vient instaurer une relation personnelle avec moi, relation qui a pour modèle les relations des Personnes divines entre elles. En se révélant Trinité, Dieu m’apprend qu’Il instaure avec moi une relation de personne à personne, une relation d’ami à ami, une relation d’amour, de don et de connaissance. Ainsi par exemple lorsque Dieu dit « ton nom est gravé dans les paumes de mes mains. Tu as du prix à mes yeux et je t’aime », c’est bien à moi qu’Il le dit personnellement ! C’est bien un ami qui parle à son ami.

En se révélant Trinité, Dieu m’apprend qu’Il est une (ou plutôt trois !) Personne qui désire ardemment établir ses relations personnelles avec moi. D’où la nécessité pour moi, en retour, de personnaliser cette relation à Dieu. Je n’établis pas une relation ni ne m’adresse à un concept flou, abstrait, distant, mais bien à un Dieu personnel. Un Dieu Père qui par amour nous a donné son Fils unique et qui a fait de nous des justes par la foi. Un Dieu Fils qui nous a donné la grâce d’être nous-mêmes fils de Dieu. Un Dieu Esprit qui a répandu dans nos cœurs l’amour de Dieu. Amen.




2973 affichages
 

  Fête de la Sainte Trinité



Untitled Document