Accueil
Présentation Avent Noël Ordinaire Carême Pâques Sanctoral Divers        


Accueil >> Sanctoral >> Autres Saints >>   S. Jean Baptiste

TOP 5 :

textes  les plus lus :
 
par fr. HF Rovarino o.p.
La Mère de Dieu a quelque chose à nous dire
8539 visites

par fr. R Bergeret o.p.
Au désert, je parlerai à ton cœur
7602 visites

par fr. R Bergeret o.p.
Dieu nous fait le cadeau de sa présence
7498 visites

par fr. ST Bonino o.p.
Notre attente : la vie éternelle
6803 visites

par fr. BM Simon o.p.
Le jeune homme riche
6451 visites

S. Jean Baptiste

Bordeaux 24/6/2011

 

En ligne depuis le mercredi 7 décembre 2011.
 
 

Lc 1, 57-80

Ils voulaient le nommer Zacharie, comme son père, mais sa mère déclara : « Non, il s’appellera Jean »... Zacharie, son père, écrivit : « Son nom est Jean ».

La naissance de Jean le Baptiste marque l’avènement du salut. Le Précurseur est là, le Messie ne saura tarder. Nous sommes au seuil de la Rédemption tant attendue. Cette œuvre du salut, où s’accomplit-elle ? Ni dans les grandes batailles, ni dans les décrets des rois, ni sur les places publiques - le salut s’accomplit dans la grande joie d’une famille, humble, fidèle, croyante. C’est la famille qui porte la vraie histoire du monde, le reste n’est que bruit et vanité.

Jean est le descendant d’une lignée sacerdotale. Ses ancêtres servaient le Seigneur durant les siècles, simplement, fidèlement, joyeusement. C’est leur fidélité qui a permis à Dieu de frayer le chemin de salut jusqu’à nous. Dieu s’est souvenu et il nous a fait grâce. L’histoire du salut est une histoire familiale. Jean, Jésus, Marie, Élisabeth sont liés par l’Histoire commune, par la parenté commune. Le salut de Dieu passe par ces liens de sang et de chair pour nous donner l’Esprit Saint. Et en même temps, ce que Dieu accomplit, dépasse infiniment le cadre familial. L’humanité toute entière est appelée à entrer dans la famille de Dieu, le don divin transfigure tout ce qui a été promis, tout ce qui a été attendu. Le changement de nom le marque. L’entourage Élisabeth et de Zacharie s’attend à ce que l’enfant reçoit le nom de son père, et, sur la parole de l’ange, le petit reçoit le nom que personne dans son entourage n’a encore porté. Il ne s’appellera pas Zacharie, « Le Seigneur se souvient », mais Jean « Le Seigneur fait grâce ». Le temps de l’attente est terminé. Le Seigneur n’a plus à se souvenir des promesses de jadis, nous sommes dans le temps de l’accomplissement, ici et maintenant, en cet enfant, le Seigneur fait grâce. L’inaliénable fidélité de Dieu a guidé cette famille jusqu’à l’accomplissement de ses promesses ; en ces enfants d’Abraham sont bénis tous les peuples de la terre. Nous sommes bénis de la bénédiction qui réjouit aujourd’hui la famille Élisabeth et de Zacharie.

Prions pour nos familles, c’est par elles que le salut et la vie nous sont donnés. Prions surtout afin de recevoir la grâce que le Seigneur nous fait et qui nous mène au-delà de tout souvenir de passé. Que S. Jean Baptiste, Prophète, Vierge, Ermite, Martyre, l’Ami de l’Epoux intercède pour nous !




1194 affichages
 

 S. Jean Baptiste



Untitled Document