Accueil
Présentation Avent Noël Ordinaire Carême Pâques Sanctoral Divers        


Accueil >> Sanctoral >> Fêtes mariales >>   L’Immaculée n’est jamais là où on l’attend

TOP 5 :

textes  les plus lus :
 
par fr. HF Rovarino o.p.
La Mère de Dieu a quelque chose à nous dire
8265 visites

par fr. R Bergeret o.p.
Au désert, je parlerai à ton cœur
7428 visites

par fr. R Bergeret o.p.
Dieu nous fait le cadeau de sa présence
7325 visites

par fr. ST Bonino o.p.
Notre attente : la vie éternelle
6618 visites

par fr. BM Simon o.p.
Le jeune homme riche
6224 visites

L’Immaculée n’est jamais là où on l’attend

8 décembre 2011

 

En ligne depuis le mardi 13 décembre 2011.
 
 

Frères et sœurs, l’Immaculée n’est jamais là où on l’attend...


Nous avons peut-être à l’esprit une représentation de l’Immaculée Conception. Les artistes se sont surpassés, qu’il s’agisse des peintres espagnols (Zurbarán, le Greco ou Murillo) ou bien d’artistes de nos pays.

Tous représentent Marie jeune -plus jeune que le péché !- en pleine gloire, portée par les anges, avec le monde sous ses pieds...

Or, les textes d’aujourd’hui nous font rester sur terre. Nous revenons à Nazareth. Si Marie est dans la Gloire, c’est parce qu’il y a eu cette fameuse Annonciation. Moment de pure grâce pour la Pleine de Grâce qui par son oui vient rouvrir la porte du Paradis qu’Eve avait fermée !

L’Immaculée n’est jamais là où on l’attend...


Il y a un peu plus de 150 ans, au pied de montagnes si chères à mon cœur, dans une grotte, lors de la 3ème apparition, le 18 février 1858, Bernadette tend un papier et une plume à la Dame pour qu’elle écrive son nom.

Et la Dame dira à la petite Bigourdane : « Ce n’est pas nécessaire ! » C’est la première fois que Bernadette entendra sa voix... mais elle n’aura pas encore obtenu la réponse à sa question ! Il faudra encore attendre quelques apparitions.

Et c’est le 25 mars, jour de l’Annonciation, que la Dame révèlera qui elle est : « Je suis l’Immaculée Conception » Étonnement de l’enfant qui ne sait ce que cela veut dire. Stupeur et joie de ceux qui apprennent la nouvelle !

L’Immaculée n’est jamais là où on l’attend...


Si l’Immaculée n’est jamais là où on l’attend, jamais là où on la cherche, c’est parce que, frères et sœurs, c’est Elle qui vient nous chercher pour nous amener à son Fils. Et Elle y met les formes, toute la délicatesse d’une mère.

Elle vient nous chercher dans le quotidien bien banal de nos vies.

Elle vient nous chercher aussi dans les grottes de nos vies, ces lieux obscurs qui manquent de lumière et que l’on a relégués bien loin. Ces lieux dont on n’est pas fier, qui disent trop notre misère.

L’Immaculée n’est jamais là où on l’attend parce que c’est Elle qui nous attend.

Amen.




1479 affichages
 

 L’Immaculée n’est jamais là où on l’attend



Untitled Document